Elles en parlent

Les témoignages autour du sujet

Nous n‘avons pas encore trouvé de témoignage(s) pour cette catégorie. Vous souhaitez ajouter le vôtre ?

Je témoigne

SOPK (Syndrome des ovaires polykystiques)

Informations santé

7 août 2020

Quelles sont les conséquences du SOPK ?

La production trop importante d’androgènes entraîne une accumulation de graisse sous la peau qui va mener à un syndrome métabolique. Celui-ci peut causer un surpoids, de l’hypertension, des maladies cardio-vasculaires, une résistance à l’insuline (qui régule le taux de sucre dans le sang) et au diabète. Le SOPK augmente aussi le risque de cancer de

7 août 2020

Comment se soigne le SOPK ?

Il n’y a pas de traitement qui guérit cette maladie mais il est possible d’agir sur les symptômes. Il faut améliorer l’hygiène de vie en cas de surpoids. L’hyperpilosité est traitée avec une pilule œstroprogestative et si elle ne fonctionne pas, elle est remplacée par un anti-androgène (l’acétate de cyprotérone) couplé à un œstrogène. L’infertilité

7 août 2020

Comment se dépiste le SOPK ?

Gyneco ou endocrinologue ? Le taux trop élevé d’androgènes empêche la maturation des follicules et leur transformation en ovocyte (ovule avant la fécondation). Cette accumulation de follicules immatures au niveau de l’ovaire est visible grâce à une échographie pelvienne. Cependant, cela ne suffit pas à poser le diagnostic car certaines femmes présentent cette accumulation sans

7 août 2020

Comment se manifeste le SOPK ?

Les symptômes sont très variables d’une femme à une autre, ils peuvent être légers ou très handicapants. Il est possible de rencontrer des troubles de l’ovulation avec des cycles irréguliers et longs (35 voire 40 jours). Cela va entraîner une infertilité chez la moitié de celles d’entre nous atteintes du syndrome. La production augmentée d’androgènes

7 août 2020

Comment devient-on malade du SOPK ?

Le Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK) est la maladie la plus fréquente des femmes en âge de procréer et la 1ère cause d’infertilité féminine. Il est dû à un dérèglement hormonal entraînant une production excessive d’androgènes et en particulier de testostérone qui est normalement produite en petite quantité. Les causes de ce syndrome sont multiples.

< >

SOPK (Syndrome des ovaires polykystiques)

Toute l'actualité

De nouveaux articles seront bientôt ajoutés à cette catégorie.

< >

Cette recherche vous a t-elle été utile ?